Inspecteur préachat, Montréal, Qc

inspecteur en structure montrealNous avons avons abordé les métiers d’inspecteur en bâtiment, et d’ingénieur structure voici le type de rapport qu il remet à ses clients dans le cadre  d’une inspection préachat. Pourquoi l’inspection pré achat d’un bâtiment est-elle indispensable?

  • Pour connaitre l’état réel du bâtiment avec le regard le plus technique et objectif possible;
  • Pour identifier les problèmes susceptibles d’en modérer son usage et sa valeur de vente.

La promesse d’achat

La promesse d’achat devrait toujours  inclure une condition d’inspection.

  • Un délai d’intervention, ne dépassant pas de 7 à 10 jours, pour la remise du rapport  détaillant l’état de la propriété.
  • Une mention suspensive qui stipule que les constats de l’inspection du bâtiment devront satisfaire l’acheteur.

L’accédant à la propriété (acheteur) pourra dénoncer sa promesse d’achat si le rapport de l’inspection ne le satisfait pas. De plus, il pourra disposer d’une ouverture pour renégocier le prix d’achat.

Bien choisir son inspecteur pré-achat

Fait étonnant, la profession d’inspecteur en bâtiment n’est liée à aucune formation réglementée. Cela signifie qu’en pratique, n’importe qui peut se prétendre qualifié en la matière. À qui confier le mandat d’inspection, dans ce contexte? La façon la plus sûre de s’assurer de la compétence souhaitée, c’est de jeter son dévolu sur un inspecteur…

  • détenteur d’une assurance responsabilité en vigueur pour les erreurs et les omissions;

et

  • membre en règle d’un ordre professionnel pertinent.

On trouve au Québec des architectes, des technologues et des ingénieurs en bâtiment qui offrent le service. Il faut savoir que les ordres professionnels visent notamment à protéger le public en contrôlant l’exercice de la profession.

On peut vérifier l’inscription d’un inspecteur auprès de l’ordre professionnel lui-même, et la couverture en assurance auprès de la compagnie concernée.

De plus, il ne faut pas hésiter à demander des références. Un inspecteur en bâtiment aguerri ne s’y opposera normalement jamais.

Bon à savoir : il faut prévoir environ 500 $ pour obtenir les services d’un inspecteur. Le coût de l’inspection peut toutefois varier en fonction du type de bâtiment (sa taille, son âge, etc.).

Formation pour devenir Inspecteur de maison

Il existe plusieurs organismes et écoles qui forment au métier d’inspecteur en bâtiment au Québec. Cette formation apporte les connaissances profondes et l’autonomie des candidats dans l’art d’inspecter les maisons.

Le futur inspecteur est formé à identifier les éléments litigieux et problématiques et faire des rapports d’inspection valide dans le cadre d’investigation pré-achat et pré-réception de condos, et d’immeubles neufs ou existants…

L’habilitation finale accordée et reconnue par l’adhésion à l’AIBQ qui est l’association des inspecteur en bâtiment du Québec.

Le programme s’adresse aux candidats adultes qui possèdent déjà

  • un diplôme d’études secondaires (DES) ou
  • un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou
  • Possède une formation considérée pertinente.

Mathématiques 436 et Sciences physiques 436 obligatoires

le programme de formation est généralement  étalée sur une année .

Les cours abordent:

  1. les tenants et aboutissant de la profession
  2. les éléments d’inspection
    • des éléments de structure des bâtiments,
    • de l’enveloppe et
    • des aménagements extérieurs
  3. les habilités afférentes à l’informatique appliquée au métier
  4. L’investigation des composants mécaniques du bâtiment
  5. Rédaction de rapports d’inspection
  6. Gestion d’une entreprise individuelle d’inspecteur en bâtiment
  7. Inspection pré-réception

Des contrôles en continu et un examen final couronne les candidats et leur accorde le titre d’inspecteur en bâtiments.

Le rôle de l’inspecteur en bâtiment

Une inspection de maison, que ce soit en pré-achat,en pré-vent ou en  pré-livraison suit une démarche rigoureuse décrite dans un rapport formaté clair et facile à lire pour le client . En voici un exemple 100% réel et concret.

Rapport d’inspection type:

Clients:

Nathalie L et Bernard L

  • Date et heure : 9 juin 2016, 09:15
  • durée : 4:00
  • Inspecteur:                                   Nom de l’inspecteur
  • Conditions météo:                       Nuageux avec éclaircies, 19°C
  • Intervenants présents:              nom des acheteurs

Propriété inspectée

  • Adresse: Montréal
  • Type de propriété :   Triplex
  • Année de construction:
  • Orientation de façade :  Ouest

Description sommaire du bâtiment inspecté

Triplex construit en 1956 sur un terrain nominalement plat, les murs de fondation sont en béton coulé, les revêtements extérieurs sont en maçonnerie sur trois façades, la façade arrière et en déclin d’agglomérée de type canexel et la toiture est de type plat recouvert d’un revêtement multicouche et gravier.

Autres caractéristiques du bâtiment:

  • Une entrée électrique aérienne.
  • Deux panneaux de distribution électrique de 200 et 125 ampères à

Un mode de chauffage par plinthes électriques

Une amenée d`eau en cuivre.

  • Un système d’évacuation d’eaux usées en fonte avec des parties en ABS (Acrylonitrile Butadiène Styrène).
  • Des fenêtres à Guillotine et coulissante double en PVC (Polychlorure de Vinyle) au rez-de-chaussée et premier étage, et en et aluminium au sous-sol.

Batiment-inspecté à Montréal

Avis au lecteur

Cette inspection est effectuée selon les normes nationales reconnues et a pour but de détecter et de divulguer les défauts majeurs apparents tels que constatés au moment de l’inspection et qui pourraient influencer votre décision d’acheter (selon le cas). Même si des défauts mineurs peuvent être mentionnés, ce rapport ne les identifiera pas nécessairement tous.

Il est très important que vous sachiez ce que votre inspecteur professionnel peut faire pour vous et quelles sont ses limites du point de vue inspection et analyse. L’inspection couvre les endroits qui sont facilement accessibles dans le bâtiment et se limite à ce qui peut être observé visuellement. L’inspecteur ne doit pas déplacer de meubles, soulever de moquettes, enlever des panneaux ou démonter des morceaux ou pièces d’équipement.

Le but d’une inspection est d’aider à évaluer la condition générale d’un bâtiment. Le rapport est basé sur l’observation de la condition visible et apparente du bâtiment et de ses composantes visitées au moment de l’inspection. Les résultats de cette inspection ne doivent pas être utilisés pour commenter les défauts cachés ou non apparents qui peuvent exister et aucune garantie n’est exprimée ou supposée.

S’entend de défauts cachés ou non apparents tout défaut qu’un examen visuel non approfondi des principales composantes d’un immeuble sans déplacement de meubles, d’objets ou tout autre obstacle ne permet pas de détecter ou de soupçonner. À titre d’exemple, un défaut qui ne saurait être découvert à la suite de l’exécution de tests de nature destructive, ou requérant l’exploration, le prélèvement ou le calcul des composantes de l’immeuble est un défaut non apparent. Également tout défaut découvert à la suite d’un dégât ultérieur à l’inspection ou suite au déplacement, à l’enlèvement de meubles, d’objets, de neige ou tout autre obstacle est aussi un défaut non apparent. Certains indices ne révèlent pas toujours l’étendue et la gravité des lacunes ou des déficiences non visibles.

Tous les bâtiments auront des défauts qui ne sont pas identifiés dans le rapport d’inspection. Si un tel défaut survient et que vous croyez que votre inspecteur ne vous a pas suffisamment prévenu, appelez-le. Un appel téléphonique peut vous aider à décider quelles mesures prendre pour corriger ce défaut et votre inspecteur pourra vous conseiller dans l’évaluation des corrections ou moyens proposés par les entrepreneurs.

Le rapport d’inspection ne constitue pas une garantie ou une police d’assurance de quelque nature que ce soit. Le rapport d’inspection reflète une observation de certains items énumérés de la propriété à la date et l’heure de l’inspection et n’est pas une énumération exhaustive des réparations à faire.

Le rapport d’inspection n’a pas pour objectif premier de fournir un guide à la renégociation du prix de la propriété et ne doit pas être interprété comme une opinion de la valeur marchande de celle-ci. Le propriétaire peut vouloir ou ne pas vouloir procéder aux correctifs des déficiences notées dans ce rapport.

L’inspecteur n’a pas à vérifier ni à contre-vérifier les informations données et indiquées, par toute personne, lors de l’inspection. L’inspecteur présume de la véracité de ces informations et ne met pas en doute la bonne foi de la personne dont il reçoit cette information.

Comment lire le rapport d’inspection

Pour les orientations mentionnées dans ce rapport, considérez que vous êtes dans la rue, face à l’édifice ou à la pièce concernée. Cette façade est l’AVANT; les murs opposés qui délimitent l’immeuble ou la pièce forment l’ARRIÈRE. Vous regardez la façade de l’extérieur, le CÔTÉ DROIT est à votre droite, à gauche, le CÔTÉ GAUCHE.

Si vous vous placez à l’intérieur de l’édifice ou de la pièce, votre côté droit est donc à votre droite quand vous faites dos à la façade.

Description des symboles:

Afin de faciliter la lecture du rapport, des symboles ont été placés en marge des commentaires, ceux-ci servent à indiquer le niveau de gravité
des énoncés de l’inspecteur. Cependant, cette évaluation du niveau de gravité peut varier d’une personne à l’autre selon différents facteurs
subjectifs.

 

avertissementPoint nécessitant une attention particulière, ou une condition particulière que l’inspecteur tient à mettre en évidence.

 

Défaut à corriger

Problème à corriger. Afin de prévenir l’apparition de problèmes plus sérieux, des
corrections devraient être effectuées

 

Information complémentaire

Information complémentaire sur une composante afin de prévenir une détérioration
prématurée ou s’assurer du bon fonctionnement d’un système (entretien, amélioration
etc.).

Réparation urgence

Problème à corriger immédiatement. Une réparation urgente ou une correction
importante est à faire en priorité

 

expertise recommandée

Une investigation supplémentaire par un spécialiste ou un expert est recommandée
afin de déterminer avec plus d’exactitude l’ampleur d’un problème ou d’une situation.

 

danger potentiel

Recommandation touchant la santé ou la sécurité des personnes. Une correction est
conseillée afin de réduire les risques d’accident, ou encore des implications négatives
sur la santé.

surveillance recommandée

Composante à vérifier. Un examen suivi de la composante est nécessaire afin de
surveiller l’évolution d’une condition particulière.

 

Inspection limitée

Partie de l’inspection n’ayant pu être réalisée pour une raison ou une autre.
(accessibilité restreinte, neige, etc.)

 

Lexique:

V = vérifié – Composante observée par l’inspecteur. La composante est visible en majeure partie.

P/V = Partiellement vérifié- Composante observée par l’inspecteur. La composante est visible en majeure partie.La composante n’est observable qu’en partie. Son appréciation par l’inspecteur est donc limitée à la partie visible.

N/V = Non vérifié – La composante n’est pas visible. Elle peut être dissimulée sous des matériaux de finition. L’inspecteur l’a peut-être recherchée sans l’avoir trouvée.

N/A = Non applicable – Ne s’applique pas dans le contexte de l’inspection. La composante est soit absente ou non requise

Inspection de la structure

L’inspecteur passe en détail sur l’ensemble des composantes structurelles de la maison et rapporte ses constatations technique selon les normes de l’AIBQ (Association des inspecteurs en bâtiments du Québec !)

Dalle en béton : P/V

Inspection limitéeL’inspection de la dalle de béton au sous-sol a été limitée par le revêtement de finition, l’entreposage et l’ameublement. Elle était visible en partie, dans l’atelier et la salle de lavage. Si des dommages existent sous les revêtements, seuls les propriétaires peuvent en avoir connaissance. Nous vous recommandons de leur demander plus d’information sur l’état de cette composante structurale et de faire remplir exhaustivement le formulaire intitulé déclarations du vendeur concernant cette partie du bâtiment.

Limitation d'inspection de la dalle de béton et les murs de fondation

Limitation d’inspection de la dalle de béton et les murs de fondation

Limitation d'inspection de la dalle de béton

Limitation d’inspection de la dalle de béton

 

 

 

 

 

 

Constatations:

Lors de notre inspection de la partie visible de la dalle de béton, nous n’avons recensé aucune déficience

Inspection des Fondations: P/V

Limitations

Inspection limitée Nous n’avons pas pu inspecter les murs des fondations de l’intérieur du bâtiment, notre observation a été limitée par
des revêtements de finition en placoplâtre et des panneaux d’isolant extrudés. Des déficiences peuvent exister sur ces composantes structurales et seuls les propriétaires peuvent en connaître l’existence. Nous vous recommandons de vérifier le formulaire intitulé déclarations du vendeur concernant cette partie du bâtiment.

Inspection limitéeL’inspecteur de la maison est limité

L’inspection des murs de fondation de l’extérieur a été limitée sur une partie du mûr côté gauche par l’entreposage de bois de chauffage. Nous avons demandé au propriétaire présent sur les lieux de le déplacer, il n’a pas accepté.
Des dommages, fissures ou autres problèmes peuvent exister dans cette partie, seuls les propriétaires peuvent en connaître l’existence. Nous vous recommandons de consulter le formulaire intitulé « déclarations du vendeur sur l’immeuble », concernant cette partie aussi nous vous recommandons de nous rappeler pour compléter notre inspection si le propriétaire accepte de dégager cet espace.

bois de chauffage entreposé

Dépôt de bois de chauffage sur le mur de fondation côté gauche.

Constatations

expertise recommandéeExpertise recommandée

Lors de notre inspection visuelle des murs de fondation à l’extérieur du bâtiment, nous avons observé cinq fissures situées comme suit :

  1. Une fissure sur le mur de la façade au-dessus de la porte d’accès au sous-sol.
  2. Une fissure sur le mûr côté droit au-dessus de la fenêtre du sous-sol
  3. Une fissure sur le côté haut de la fenêtre du sous-sol dans la partie arrière du bâtiment
  4. Une fissure sur le coin haut gauche de la porte d’accès arrière au sous-sol
  5. Une fissure de dimension importante sur le coin gauche en bas de la fenêtre sur le mur côté gauche.

Les murs de fondation sont des éléments structuraux qui soutiennent le poids de la charpente et le transmettent aux semelles puis au sol. Les fissures présentent un danger d’infiltration d’eau qui peut endommager les éléments putrescibles du bâtiment aussi si elles sont nombreuses, elles peuvent indiquer un probable mouvement de sol ce qui peut affecter la stabilité du bâtiment.
Nous vous recommandons de consulter un expert en fondation afin de déterminer la cause de ces fissures et par la suite amener les
correctifs requis, et ce, avant même l’acceptation de la condition d’inspection de votre promesse d’achat.

illustration inspecteur mur et fondation

Défaut à corrigerLors de notre inspection des parties extérieures, nous avons observé l’entreposage de bois de chauffage accoté sur le mur de fondation côté gauche. Le mur de fondation est un élément structural qui sert à soutenir la charpente du bâtiment, une telle situation peut nuire au béton et les parties intérieures du sous-sol par une augmentation du taux de l’humidité aussi elle peut attirer les insectes tels que des fourmis charpentières qui se logent dans le bois humide. Nous vous recommandons de reloger ce bois dans un endroit sec.

Défaut à corrigerLors de notre inspection, nous avons observé le vieillissement et le détachement du crépi qui couvre la partie visible des murs de fondation. La fonction de cet élément n’est que esthétique mais sa détérioration peut affecter l’étanchéité du béton par l’infiltration d’eau qui peut rester emprisonner entre les deux éléments s’ajoutant à cela les cycles gel dégel. Nous vous recommandons de faire appel à un maître maçon pour corriger cette déficience.crépi fissuré

Inspection des planchers

P/V solives de bois et croix de St André

Limitations subies par l’inspecteur 

Inspection limitéeInspecteur limité par les revêtements de finition

Notre inspection de l’assemblage plancher/plafond a été limitée par les revêtements de finition sur plus de 80 % du bâtiment. Des déficiences ou des irrégularités telles que des entailles ou de la pourriture peuvent exister dans cette partie est qu’on ne peut pas détecter lors d’une inspection visuelle. Seuls les propriétaires peuvent en connaître l’existence. Nous vous recommandons de vérifier exhaustivement les informations figurant dans le formulaire intitulé déclarations du vendeur concernant cette partie du bâtiment.

Constatation

Dans l’atelier à l’arrière du sous-sol, nous avons observé la structure du sous-plancher. Elle est constituée de solives de bois soutenues d’un côté avec des lambourdes attachées à une poutre de bois et de l’autre côté elles sont fixées à l’aide d’étriers à la solive de rive. Le tout est solidifié par des croix de St-Andrée. Nous n’avons soulevé aucune déficience sur la partie visible du sous-plancher.

Inspection des murs porteurs

N/V

Limitations:

Inspection limitée

L’inspection des murs porteurs du bâtiment a été limitée en raison des revêtements de finition. S’il y a présence d’anomalie affectant ces éléments de la charpente, seuls les propriétaires peuvent en connaitre l’existence. Nous vous recommandons de vérifier exhaustivement les informations figurant dans le formulaire intitulé déclarations du vendeur concernant cette partie de la charpente.

Examen des Plafonds

N/V

Inspection limitée

Notre inspection de la poutre principale et les colonnes a été limitée par des revêtements de finition sur 80 % de la surface du sous-sol. Des déficiences potentielles pourraient être présentes sur ces composantes structurales, que seuls les propriétaires peuvent en avoir connaissance. Nous vous recommandons de vérifier la véracité des informations transmises dans le formulaire intitulé déclaration du vendeur concernant cette partie du bâtiment.

Constatations

Sur la partie visible de la poutre nous n’avons observé aucune anomalie.

Poutres et colonnes

P/V

Inspection limitéeNotre inspection de la poutre principale et les colonnes a été limitée par des revêtements de finition sur 80 % de la surface du sous-sol. Des déficiences potentielles pourraient être présentes sur ces composantes structurales, que seuls les propriétaires peuvent en avoir connaissance. Nous vous recommandons de vérifier la véracité des informations transmises dans le formulaire intitulé déclaration du vendeur concernant cette partie du bâtiment.
Constatations:
Sur la partie visible de la poutre nous n’avons observé aucune anomalie.

Structures de toit

N/V

Inspection limitéeNotre inspection de la structure de toit a été limitée à cause de l’absence d’une trappe d’accès au vide sous toit, nous ne pouvons pas nous prononcer sur l’état ou les conditions de cet élément de la charpente. Nous vous recommandons de vérifier la véracité des informations retenue à l’intérieur du document intitulé déclarations du vendeur sur l’immeuble rempli par les propriétaires, ses derniers sont les seuls à connaître l’existence ou non de dommages affectant le bâtiment.

Inspecteur examine les extérieurs

Revêtements extérieurs:

Méthodes d’inspection

Notre inspection des composantes extérieures est réalisée d’une manière visuelle à partir du sol, balcons et escaliers en cas de doute on utilise une échelle pour aller vérifier de près les surfaces élevées.

Constatations

Lors de notre inspection du revêtement extérieur qui est composé d’un clin en aggloméré de type canexel sur la partie arrière du bâtiment, nous n’avons détecter aucune déficience, ni anomalie de montage

Inspection de la maçonnerie

Défaut à corriger

V .
Lors de notre inspection, nous avons observé que le linteau de la fenêtre avant droite est incliné, cet élément sert à transmettre la charge au-dessus des ouvertures vers les côtés afin d’éviter l’apparition de fissures ou l’affaissement du mur de brique qui est au-dessus de la fenêtre. Nous vous recommandons de consulter un maître maçon pour déterminer les correctifs nécessaires.

Défaut à corrigerNous avons observé de la rouille sur la totalité des linteaux métalliques situés au-dessus des fenêtres. Le linteau est la pièce horizontale fermant la partie supérieure d’une ouverture (porte ou fenêtre), permettant le transfert de la charge vers les côtés de cette ouverture. L’oxydation de ces éléments porteurs peut les
affaiblir et donner lieu à des fissures en lézard sur le parement de brique situé au-dessus de celle-ci . Nous vous recommandons de faire appel à un entrepreneur qualifié pour corriger cette déficience.

linteau corrodé

linteau corrodé

Défaut à corrigerAu niveau de la fenêtre du rez-de-chaussée sur la façade avant, nous avons observé une fissure sur l’allège qui est un élément d’appui pour le cadre de la fenêtre. Cette fissure s’il n’est pas scellé elle va laisser passé l’eau ce qui peut affecter les éléments putrescibles du bâtiment. Nous vous recommandons de consulter un maître maçon pour corriger cette déficience.

allège fissuré

Allège fissurée

Défaut à corrigerLors de notre inspection, nous avons noté l’absence de chantepleures

  1.  la base du mur de pierre de la façade avant du bâtiment.
  2. Au-dessous des allèges des fenêtres de la façade avant du bâtiment.
    Les chantepleures sont des trous placés à la base des murs de maçonneries à tous les 2 ou 3 éléments de maçonneries, leur rôle c’est d’assurer la ventilation et l’évacuation d’eau dans l’espace d’air entre le mur de maçonnerie et la charpente, cette déficience peut provoquer de la condensation et de la pourriture sur les
    éléments putrescibles du bâtiment. Nous vous recommandons de faire corriger cette déficience par un maître-maçon.
Absence de chantepleure

Absence de chantepleure

Défaut à corrigerNous avons noté à plusieurs endroits sur les murs de maçonneries des ouvertures et des fissures. Le revêtement extérieur sert à protéger le bâtiment contre les intempéries et les insectes nuisibles. Ainsi l’étanchéité est compromise, il y a risque d’infiltration d’eau ce qui peut anticiper la dégradation du
revêtement et la création de la pourriture sur les éléments putrescibles du bâtiment. Nous vous recommandons de contacter un maître maçon pour corriger ces déficiences.

ouverture-joint-macon

Ouverture près du balcon avant de l’étage

Fissure à l'avant droit

Fissure à l’avant droit

inspacteur mur et brique

À la jonction entre le balcon avant et le mur de de brique

Solins et scellements

expertise recommandéeNous n’avons pas pu observer la présence des solins à la jointure entre les murs de maçonneries et les murs de fondation (joint baveux dans les chantepleures) . Le solin sert à drainer l’eau vers l’extérieur à travers les chantepleures évitant ainsi son infiltration vers l’intérieur ce qui peut endommager les éléments putrescibles du bâtiment. Nous vous recommandons de consulter un maître maçon pour vérifier la présence de cet élément.

joint-baveu

Joint baveu au niveau des chantepleures

Défaut à corrigerLes fenêtres du sous-sol ne sont pas calfeutrées. Le scellement des fenêtres est réalisé avec le crépi de ciment qui couvre la fondation. Or le ciment n’adhère pas au vinyle à l’aluminium ou à la peinture des cadres.

Le scellant de calfeutrage est une matière flexible qui assure l’adhérence entre deux matières protégeant ainsi la création de fissures qui peuvent compromettre l’étanchéité à l’eau. Cette déficience peut affecter les éléments putrescibles du bâtiment en créant de la pourriture et des moisissures nocives pour la santé.

Nous vous recommandons de consulter un spécialiste en calfeutrage pour corriger cette déficience

absence scellant aux fenetres

Absence du scellant au pour tour des fenêtre

Défaut à corrigerNous avons observé la détérioration des joints de scellant  à certains endroits :
1- Contour de la porte extérieure du logement au premier étage.
2- Aux alentours des registres d’extraction d’air vicié sur le mûr côté droit.
3- Au contour de la fenêtre du premier étage côté droit.
4- Au contour de la porte arrière du sous-sol
Le calfeutrant est une matière flexible qui assure l’adhérence entre deux matières protégeant ainsi les éléments putrescibles du bâtiment contre les infiltrations d’eau. Nous vous recommandons de faire corriger cette déficience par un spécialiste en calfeutrage.

scellant-fissuré sur prise d'air

Scellant fissuré au contour des registres d’évacuation et fenêtre

absence de scellant sur la porte

Absence du scellant au contour de la porte arrière du sous-sol

Portes extérieures

 

À propos de Kristof

Kristof est rédacteur web et consultant en référencement à Montréal.
Il blogue sur les différentes composantes du seo et de l'internet sur son blog http:// référencement-PME.ca SEO à Montréal. Voici son profil Google et son tel 438 875 0503
"L'écriture a ceci de mystérieux qu'elle parle"... Paul Claudel