Constructeur de maison au Québec, un métier exigeant

La profession de constructeur de maison est très réglementée au Québec. Pour avoir le droit d’édifier une construction neuve ou d’effectuer des rénovations d’appartements pour le compte d’un particulier ou d’une entreprise, le professionnel doit justifier de qualifications spécifiques et d’une formation adaptée.

Plus encore, il doit posséder un certificat et même une licence pour proposer des services dans l’industrie de la construction.

construction neuve

Constructeur de bâtiment : des compétences certifiées

Au Québec, l’exercice du métier de constructeur implique le respect des réglementations. Pour pouvoir proposer des prestations, il faut présenter une licence RBQ délivrée par la Régie du Bâtiment du Québec. Pour obtenir cette licence, divers examens sont à passer :

  • un examen d’ordre technique concernant les règles en construction
  • une formation portant sur la sécurité, garantissant ainsi des chantiers fiables et encadrés
  • et un examen au niveau administratif, comptabilité, gestion.

Etre constructeur au Québec : les métiers et les occupations

Dans le domaine de la construction et de la rénovation au Québec, il faut distinguer les métiers des occupations.

Concernant les métiers

Leur exercice implique le respect d’un processus rigoureux en ce qui concerne notamment l’apprentissage : les personnes qui s’initient sont des apprentis qui ambitionnent de devenir des compagnons. Une « carte de compagnon » valable pour les 25 métiers de la construction définis par la réglementation leur est octroyée. Ce activités sont listés officiellement sur le site Web de la Commission de la construction du Québec.

Concernant les occupations

Il s’agit des activités de chantier complémentaires aux métiers. Celles-ci sont au nombre d’environ 40 dont la quasi-totalité est déterminée via des conventions collectives.

Dans tous les cas, que l’on exerce un métier ou une occupation dans le secteur de la construction, l’obtention d’un certificat de compétence est une obligation.

Ce certificat CCQ est délivré par la Commission de la construction du Québec. Ce document confirme les compétences de son détenteur et son aptitude à travailler sur les chantiers de construction.

A noter que, de façon générale, seuls les détenteurs d’un diplôme spécifique peuvent prétendre à cette certification.

Néanmoins, et dans des cas exceptionnels, des travailleurs qui n’en possèdent pas peuvent en effectuer la demande en cas de manque de main-d’œuvre (avec apport d’un document d’embauche émanant d’un employeur).

Faire confiance à un professionnel

Une personne exerçant le métier de maçon, de bâtisseur ou de constructeur gagne en crédibilité par rapport à ses pairs s’il est membre de l’association de la construction du Québec. Cette certification confirme la qualité et le sérieux de ses prestations auprès du public, des particuliers comme les entreprises.

d’autres métiers du bâtiment

À propos de Kristof

Kristof est rédacteur web et consultant en référencement à Montréal.
Il blogue sur les différentes composantes du seo et de l'internet sur son blog http:// référencement-PME.ca SEO à Montréal. Voici son profil Google et son tel 438 875 0503
"L'écriture a ceci de mystérieux qu'elle parle"... Paul Claudel