Astuces de pro pour isoler une porte

calfeutrage de porte

Que vous soyez locataire dans un condominium ou que vous soyez propriétaire de votre habitation, le sujet qui suit va vous intéresser : comment isoler une porte, et notamment une porte d’entrée.

Avoir de l’humidité et des courants d’air qui passent sous le bâti d’une porte ou d’une fenêtre est désagréable, mais pas seulement ! Outre la sensation de froid, une mauvaise isolation engendre également une déperdition de chaleur, donc une augmentation de la facture de chauffage !

Il est donc urgent d’agir vite pour profiter d’une habitation confortable et faire des économies.

Que faire contre les infiltrations d’air ?

Ici, on ne parlera pas de gros travaux d’isolation thermique. Les professionnels experts en calfeutrage vous indiquent quelques astuces et conseils pour isoler vous-même vos portes.

Pour les fenêtres c’est plus délicat, car le calfeutrage exige des compétences et le savoir-faire de spécialistes. En effet, les travaux de calfeutrage de fenêtres doivent suivre une procédure rigoureuse pour qu’ils soient efficaces.

Passons aux conseils utiles de calfeutrage de porte…

Les solutions pour calfeutrer une porte

Le bourrelet de porte

Tout d’abord, commençons par l’isolation la plus simple : le boudin en tissu mis au sol, au bas de la porte. Vous pouvez aussi installer un rideau devant la porte, mais le résultat reste souvent très insuffisant.

Les joints isolants adhésifs pour l’isolation thermique

On trouve généralement des joints en mousse polyuréthane qui peuvent combler des espaces vides de 1 à 6 mm. Ces scellants se posent sur le dormant, au fond de la feuillure pour ne pas gêner l’ouverture/fermeture de la porte. Mais leur durée de vie est assez courte et il faut les changer souvent pour optimiser leur efficacité.

La pose de ce type de joint est simple : après avoir nettoyé et séché la porte, vous apposez le joint en décollant le papier protecteur de l’adhésif. Vous finalisez le travail en découpant le surplus de matière au cutter.

La baguette brosse

Il existe des joints métalliques ou en PVC qui offrent une bonne résistance aux infiltrations d’air mais aussi à l’humidité et au froid. Ces baguettes terminées en forme de brosse semi-rigide peuvent combler des vides de 6 mm.

Ils sont souvent pré-percés pour recevoir des clous pour la fixation. Les joints de bas de porte sont standards ou réalisés sur mesure pour s’adapter à la largeur de la porte.

Important

Avant tout calfeutrage des portes ou des fenêtres, les surfaces doivent être propres et sèches pour optimiser l’adhérence du joint.

Le bourrelet à clouer

C’est un bourrelet en mousse gainé de PVC, idéal pour les espaces jusqu’à 2 mm. Il se pose sur le côté de la porte ou dans l’encadrement. Il suffit de clouer le bourrelet tous les10 cm environ avec des clous à tête plate pour ne pas gêner l’ouverture et la fermeture du battant.

Le joint silicone au pistolet

Cette pâte siliconée s’applique dans la feuillure du dormant de la porte. La pose du joint silicone s’effectue au pistolet lentement afin que le joint soit bien régulier. Il faut compter 2 heures pour que la pâte soit bien sèche.

Toutes ces protections thermiques sont efficaces si votre porte est en bon état. Il en est de même pour l’isolation des fenêtres. Pour des travaux plus importants, les experts du calfeutrage répondent à toutes vos questions…

À propos de Kristof

Kristof est rédacteur web et consultant en référencement à Montréal.
Il blogue sur les différentes composantes du seo et de l'internet sur son blog http:// référencement-PME.ca SEO à Montréal. Voici son profil Google et son tel 438 875 0503
"L'écriture a ceci de mystérieux qu'elle parle"... Paul Claudel