En quoi consiste le travail d’orthésiste ?

Le métier d’orthésiste n’est pas très connu et pourtant il est fort utile dans le domaine de la santé. Si vous aimez le contact avec les gens et que vous êtes aussi une personne manuelle, ce travail est peut-être fait pour vous. Voici en quoi consiste le rôle d’orthésiste, les compétences qu’il faut posséder ainsi que la formation à suivre pour y parvenir.

Découvrez le travail d'orthésiste!

Qu’est-ce qu’un orthésiste?

Un orthésiste est un auxiliaire de santé chargé de confectionner les appareillages locomoteurs qui ont un but thérapeutique. Son rôle est donc de fabriquer des orthèses conçues pour soutenir un membre déficient (pied, genou, épaule, main) telles que les orthèses plantaires, des chaussures orthopédiques sur mesure et des corsets. L’objectif principal de l’orthésiste étant de rendre à ses patients leur motricité et leur intégrité physique.

Généralement, son travail débute à partir de l’ordonnance écrite par le médecin. À partir de là, il peut effectuer un examen médical du patient afin de réaliser les empreintes et les moulages nécessaires à la fabrication de l’orthèse. Cet examen est minutieux puisque les orthèses doivent être ajustées aux besoins spécifiques du patient ainsi qu’à sa morphologie.

Une fois l’examen médical passé, il peut concevoir l’appareillage sur mesure dans son atelier à l’aide de matériaux adaptés. Il sera ensuite amené à revoir son patient pour lui faire essayer son orthèse et effectuer les derniers ajustements. Il peut aussi vendre ou louer lui-même des appareillages médicaux.

Les compétences nécessaires pour devenir orthésiste

Un orthésiste compétent se doit de faire preuve d’écoute et d’empathie, car il est au contact direct avec des patients en situation d’handicap et fragilisés. Des qualités relationnelles sont donc de mises pour pouvoir entretenir de bonnes relations avec ses clients.

Outre son volet service client, l’orthésiste occupe la majeure partie de son temps dans le domaine technique afin de réaliser les appareillages demandés. C’est pourquoi il est important de posséder des compétences manuelles et techniques et faire preuve de minutie pour créer au détail près les orthèses de ses patients.

Enfin, lorsque l’orthésiste possède son propre cabinet, il doit également posséder des compétences en administration et en comptabilité ainsi que des compétences en gestion.

Quel est le parcours à suivre pour devenir orthésiste?

Il n’existe pas un seul parcours type pour devenir orthésiste. Néanmoins, le plus commun est de passer par la formation d’orthésiste d’une durée de 2300 heures. Pour y accéder, il vous faut obtenir votre baccalauréat ou posséder cinq ans d’expérience dans le domaine de la santé. Le diplôme d’orthésiste équivaut à un BAC +2. La formation comporte une partie théorique et une partie pratique sous forme de stage.

Une autre option intéressante pour devenir orthésiste est de faire un CAP orthoprothésiste, qui permettra d’avoir accès à des postes d’ouvrier en atelier de fabrication d’orthèses et d’approfondir ses compétences avec un BTS prothésiste-orthésiste qui permettra d’avoir accès à des postes plus complets et autonomes.

Enfin, l’évolution la plus courante pour un orthésiste est de se mettre à son compte en créant son propre cabinet.