Chirurgien esthétique, une spécialité toute en beauté

Augmentation mammaire, liposuccion, Botox®, lifting du visage, abdominoplastie, remontée des fesses, redrapage des cuisses…

La beauté n’a plus de limite!

La chirurgie esthétique est devenue un acte très fréquent et les techniques très sécurisées et maîtrisées.

Cependant, il y a un point qu’il ne faut pas négliger: le choix du chirurgien esthétique qui va prendre en charge votre beauté. Il ne faut donc pas hésiter à vérifier les compétences et l’expérience du médecin et se renseigner sur sa fiabilité et sur les résultats.

Au Canada, la qualification et la formation du chirurgien plasticien esthétique, notamment au niveau de l’augmentation mammaire, ne sont pas laissées au hasard et sont très contrôlées.

Quelle formation pour devenir chirurgien esthétique?

Pour exercer le métier de plasticien esthétique, une formation délivrée par le Collège Royal des Médecins et Chirurgiens du Canada (FRCS) ou le Collège des Médecins du Québec (CSPQ) est indispensable.

Ces formations dans le domaine de la chirurgie de reconstruction et d’esthétique permettent au chirurgien d’exercer sa profession en toute légalité. Le diplôme de médecin est suivi d’une spécialisation de cinq ans en chirurgie générale et en chirurgie plastique.

La formation en chirurgie plastique dure 5 ans et comprend non seulement la chirurgie esthétique, mais aussi:

  • la chirurgie de reconstruction
  • la chirurgie des brûlés
  • la microchirurgie
  • la chirurgie de la main
  • et la chirurgie maxillo-faciale.

Il est très important de vérifier si votre chirurgien est titulaire d’un diplôme de spécialiste en chirurgie plastique en contactant

  • l’ASCPEQ,
  • le Collège des médecins du Québec ou encore le
  • Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

Attention

La qualification de « chirurgien esthétique » et le terme « chirurgie plastique faciale » ne signifient pas que le praticien est diplômé et apte à exercer. Il est conseillé de s’adresser à un chirurgien plasticien et esthétique certifié et seul le Collège Royal des Médecins et Chirurgiens du Canada (FRCS) et le Collège des Médecins du Québec (CSPQ) peuvent assurer cette certification.

La relation chirurgien/patient

Lors du premier rendez-vous, une relation de confiance doit s’instaurer entre le plasticien spécialiste et le patient.

Le patient exprime ses souhaits et le résultat espéré. Le médecin, quant à lui, explique ce qui peut être réalisé, les techniques possibles et les interventions nécessaires ainsi que le coût de l’ensemble.

Les techniques utilisées

Il est possible de modifier la taille de sa poitrine par une augmentation mammaire en effectuant une incision dans l’aisselle de sorte qu’aucune cicatrice ne soit visible au niveau des seins. Dans les cliniques privées, les praticien utilisent différentes approches pour modifier la taille et la forme de la poitrine:

  • par l’aisselle,
  • le pli sous le sein,
  • l’aréole du mamelon et
  • même l’abdomen.

Les implants autorisés

Santé Canada autorise les implants mammaires au gel de silicone et les implants mammaires remplis de solution saline. Lors de la consultation, la Dre Lucie Duclos vous conseillera le type d’implant le plus approprié pour vous.

Les professions médicales et paramédicales traitées dans le site

À propos de Kristof

Kristof est rédacteur web et consultant en référencement à Montréal.
Il blogue sur les différentes composantes du seo et de l'internet sur son blog http:// référencement-PME.ca SEO à Montréal. Voici son profil Google et son tel 438 875 0503
"L'écriture a ceci de mystérieux qu'elle parle"... Paul Claudel