Le métier de guide touristique : un métier-passion

 

Il n’y a pas de bonne excursion sans un bon guide !

 

Les guides touristiques ont tous en commun la passion de leur métier, des connaissances sans cesse remises à jour et le respect du pays et de ses habitants.

Les petites agences de voyages locales en sont de bons exemples dans leur choix  d’un tourisme éco-responsable de qualité.

Guide : plus qu’un métier, une passion !

On ne s’improvise pas guide du jour au lendemain, par hasard ou faute d’avoir trouvé mieux ! Guide touristique est une profession qui demande des qualités humaines, certes, mais aussi certaines capacités, une bonne culture et un réel appétit de la découverte et de la rencontre.

L’ITHQ développe un cursus à cet égard

guide touristique Les qualités humaines d’un bon guide sont :

  • la curiosité,
  • la pédagogie,
  • l’altruisme,
  • la communication,
  • la disponibilité,
  • la polyvalence
  • Le respect des populations rencontrées/ visitées

Des formations adaptées

L’agence de tourisme et d’excursion Univers Maya par exemple, la structure de l’agence est vigilante sur les formations de ses guides : elle s’assure qu’ils soient certifiés et possèdent une licence du Ministère du Tourisme mexicain  en plus d etre sinon francophone au moins parfaitement bilingue français-castillan

Mais le métier de guide demande également un investissement temps permanent et une mise à niveau régulière des connaissances dans des domaines divers comme :

  • l’histoire,
  • l’archéologie,
  • les langues,
  • l’art,
  • l’épigraphie, etc….

 

Les guides doivent posséder couramment la langue du pays mais aussi maîtriser la langue des touristes qu’ils accompagnent. Une agence locale  qui sort des grands tour opérateur se doivent d’être francophones,  anglophones, et de plus en plus tournés vers les langue japonaise, ou même chinoise. Un vrai défi

Ainsi le touriste  établit de vrais échanges et profiter pleinement d’une relation enrichissante.

Les guides : les piliers d’un tourisme éco-responsable

Un tourisme responsable de l’environnement tient en grande partie à l’attitude que va tenir le guide durant les visites. C’est à lui de s’assurer que les lieux, les monuments, la faune et la flore et les populations soient respectés.

Univers Maya propose l’exploration des sites archéologiques, des lieux classés patrimoine mondial par l’Unesco, des réserves protégées, des parcs écologiques du Quintana Roo, des plages de la costa Maya, des cénotes du Yucatan… avec un guide qui prend en charge le confort du déroulement des circuits.

 Rencontrer et respecter les populations

Mais le tourisme éco-responsable c’est aussi le respect des populations.

Univers Maya a tissé des relations d’amitié réelle et a mis en place des action d’aides concrète aux habitants . Les visites et les rencontres font toujours l’objet d’un soutien financier ou d’un investissement dans des projets visant à améliorer leur niveau de vie. Des échanges culturels ont également lieu comme la vente d’objets d’art mexicain ou des expositions de dessins d’enfants Mayas dans une école française.

Avec pour priorité la satisfaction du client dans le cadre d’un éco tourisme qui sait aller au delà des mots : que ce soit avec Hélène, Victor, Gabrielle, Marisa ou Patricia, vous garderez de votre voyage au Mexique et de la culture Maya un souvenir inoubliable et magique.

Lire aussi

À propos de Kristof

Kristof est rédacteur web et consultant en référencement à Montréal.
Il blogue sur les différentes composantes du seo et de l'internet sur son blog http:// référencement-PME.ca SEO à Montréal. Voici son profil Google et son tel 438 875 0503
"L'écriture a ceci de mystérieux qu'elle parle"... Paul Claudel