Developpeur applications mobiles, créateur APP

Il y a plusieurs années, elles n’existaient même pas alors que, maintenant, nous les utilisons à tous les jours sans même y penser. Pour nombreux d’entre nous, il s’agit même de la première chose que nous regardons le matin, à notre réveil. Certaines sont plus utiles, d’autres nous divertissent. Certes, elles ont tous une fonction.

De quoi parlons-nous? Des applications mobiles, bien sûr!

Dans cet article, nous tenterons de vulgariser ces applications :

concepteur APPS

Qu’est-ce qu’une application mobile?

Il s’agit d’un logiciel utilisé par un appareil mobile, une tablette, par exemple, ou un téléphone intelligent. Celui-ci se télécharge et s’installe comme un logiciel d’ordinateur.

Il existe deux sortes d’application : les natives et les crossplatform.

Les app natives ne pourront être utilisées que par un seul système d’exploitation. On pense alors au système les plus populaires : Android (de Google) et iOS (par Apple). De leur côté, les applications cross-platform, comme le nom l’indique, sont compatibles avec plusieurs plateformes.

Ainsi, le langage de programmation utilisé pour la conception de ce logiciel varie en fonction du type d’application.

Comment fonctionne-t-elle?

apps apple et AndroidsDans la plupart des cas, le logiciel est conçu pour afficher des données et en recevoir. Le vrai travail se passe du côté serveur, qui lui, fournit l’application web en informations et sauvegarde celles qui lui sont renvoyées.

Cette communication se fait via le web service, le API. Ce dernier reçoit une requête HTTP, provenant de l’app. Le web service donne des informations recueillies au serveur ou récupère les données demandées pour les retourner au logiciel.

La réponse retournée au client est alors formatée, afin de lui permettre une utilisation facile, rapide et intuitive.

Prenons l’exemple d’un compte d’usager sur la plateforme mobile de votre institution bancaire. Vous inscrivez vos informations personnelles pour accéder à votre profil. Ces informations sont donc envoyées au serveur, par le web service. Les données que vous voyez ensuite apparaître sur votre smartphone proviennent du serveur, en réponse à votre signal, toujours transmis par le web service.

Le web service agit donc comme intermédiaire entre l’application et le serveur. Ces échanges sont invisibles pour l’utilisateur, le tout se produisant en microsecondes.

Les applications natives

Les Android

Les applications Android sont développées à partir d’un IDE, un environnement de développement intégré, comme le SDK Android ou le Android Studio. Il s’agit d’un ensemble d’outils qui proposent, entre autres, des éditeurs de fichiers et la prévisualisation de l’interface.

Java est le langage de programmation utilisé. Tiré du langage C++, Java est plus épuré. Il développe des applications dites clients-serveurs. Le côté client, soit l’ordinateur ou le smartphone, envoie une requête au serveur, qui lui, attend ce signal pour y répondre.

Du côté d’Appel, avec iOS

Les applications iPhone sont aussi développées à l’aide d’un IDE. Cette fois-ci, il s’agit plutôt de l’environnement xcode. Un concepteur utilise les langages Objective-C et swift; ce dernier est d’ailleurs développé par Apple même.

L’Objective-C provient de la même famille que le C++, mais ne permet pas l’héritage multiple, soit les supers classes.

Ce n’est pas tout

Vous aurez compris le principe : chaque système possède son langage spécifique. Les logiciels de Windows ne font donc pas exception. Ceux-ci sont conçus à partir des langages .NET, comme VB.NET, C# et C++; et à l’aide d’un IDE, soit le Visual Studio.

Il y a toutefois exception à la règle! Xamarin, une entreprise américaine propose de développer des applications natives fonctionnant sur différents systèmes d’exploitation à la fois.

Attendez-vous à une facture salée!

Les cross-platform

Quant à elles, les applications cross-platform fonctionnent autant sur Android, que iOS, Windows ou Blackberry. Elles utilisent principalement le HTML, CSS et Javascript comme langages.

Certains leur reprochent d’être moins performantes que les applications natives.

Où les trouver?

App Store (iOS) et Google Play (Android) sont des boutiques en ligne. On y trouve :

  • des applications,
  • des livres numériques,
  • des films
  • de la musique.

Il existe d’autres sites d’où vous pouvez installer des applications, mais ces derniers sont les plus utilisés.

Par défaut, l’interface de ces boutiques est préinstallée sur votre appareil, ce que soit votre cellulaire ou votre tablette, ou, du côté d’Apple :

  • iPod,
  • iPhone,
  • iPad,
  • ordinateur Mac.

Classées par catégories, vous naviguez facilement sur ces boutiques. Certaines sont gratuites et d’autres payantes, allant de quelques dollars jusqu’à 999$. Certaines fonctionnent sans connexion Internet, d’autres non.

Les catégories vous présentent aussi les applications les plus populaires du moment. Facebook et Instagram figurent de manière permanente parmi les meilleures applications.

À quoi sert une application?

Avec les smartphones et le wifi, nous avons aujourd’hui Internet à portée de la main! Que faisons-nous en attendant l’autobus, un rendez-vous ou pour passer le temps? On gosse sur notre téléphone!

La plupart des sites Internet possède un design responsive, c’est-à-dire, qui s’affiche aussi bien sur le navigateur d’un ordinateur que sur l’écran d’un mobile.

Les applications mobiles sont toutefois bien plus faciles d’utilisation puisqu’elles sont conçues spécialement pour ces appareils. Toucher une icône sur son téléphone est bien plus rapide que d’allumer son ordinateur pour naviguer sur la toile, n’est-ce pas?

Les logiciels mobiles apportent une certaine visibilité et notoriété à une entreprise. Avoir un site Internet ne suffit plus.

Attention, l’application mobile n’est pas une duplication d’un site. Synthétisez l’information et offrez un plus à votre clientèle, afin de la fidéliser.

Vous mettez à jour des informations? Envoyer une notification à vos clients, ce qui attirera immédiatement leur attention.

Les entreprises voient bien l’impact de l’omniprésence d’Internet, ainsi que de l’accessibilité des e-commerces, par exemple. Ils n’ont d’autres choix que de surfer eux aussi sur la vague et de créer des applications mobiles.

Assistons-nous à une révolution du commerce au détail?

Où se diriger pour fabriquer une application?

Vous êtes maintenant convaincu de l’importance d’une app mobile? Vous avez sûrement compris aussi que, créer une application, ce n’est pas une mince affaire.

De nombreux tutoriels, qui expliquent la conception, circulent sur la toile. Sachez aussi qu’il existe des plateformes qui permettent de créer soi-même sa propre application clé en main, sans aucune connaissance informatique et sans écrire une seule ligne de code. Certains sont payants, d’autres offrent un essai gratuit, suivi d’un tarif mensuel.

Le hic? Vous n’aurez pas accès au code source de votre application et serez complètement dépendants de cet outil. Impossible donc de personnaliser le modèle choisi, tel que vous l’imaginiez.

Évitez des frustrations (et/ou déceptions) et adressez-vous à un professionnel pour la création d’un logiciel.

Questionnez-vous d’abord que le type d’application que vous souhaitez.

  • Sur quel système d’exploitation?
  • Pour y faire quoi?

Certains programmeurs se spécialisent sur une technologie précise. Assurez-vous ensuite que le codeur mandaté connaisse bien le langage indiqué pour l’atteinte de votre objectif.

Le développeur en app mobile est l’homme qu’il vous faut!

Le développeur logiciel  possède les outils nécessaires pour créer un logiciel de A à Z. Il élabore l’algorithme derrière le logiciel et réfléchit à la composition des modules.

Il écrit chaque ligne de codes, de façon ordonnée. Il procède de façon essai-erreur et modifie sa programmation, au besoin.

Il veille au bon fonctionnement de l’application, tel que commandé par son client.

Le programmeur s’occupe minimalement de l’esthétisme de l’interface. Il travaille donc en partenariat avec un infographe et graphiste pour le design.

Pensez aussi à vous référer à votre programmeur en cas de mise à jour de votre application.

Au Québec, nous le retrouvons parmi des sociétés privées en information ou comme travailleur autonome. Plus d’un chemin mène à cette carrière. Il possède soit un diplôme d’étude professionnel, collégial ou universitaire.

À quel prix?

Le groupe montréalais Crew a mis en ligne le site How much to make an app. Vous y répondez à quelques questions, comme :

  • Quel système d’exploitation?
  • Les utilisateurs auront-ils un compte d’usager?
  • Prévoyez-vous obtenir un revenu de cette application?
  • Avez-vous besoin d’une icône?

Au fur et à mesure que vous répondrez aux questions, vous verrez l’estimation des coûts de votre projet, en haut de l’écran, augmenter selon vos réponses.

Crew estime que la création d’un logiciel mobile varie entre 9 900$ et 50 100$.

Sur le coup, ces montants paraissent élevés. Ils sont pourtant légitimes, considérant le temps investi par un programmeur, ou son équipe.

Profiter vous aussi de l’ère de la technologie

Au sujet des applications mobiles, nous comprenons maintenant qu’il y a tant à savoir avant de se lancer dans un projet de développement. Ces fichiers, remplis de codes, que nous utilisons au quotidien sont beaucoup plus complexes qu’ils peuvent le paraître.

Nous réalisons aussi à quel point ils sont présents :

  • nos cellulaires
  • nos tablettes
  • nos ordinateurs.

La technologie est omniprésente et nous la prenons pour acquis, sans se demander ce qui se cache derrière. Pourtant, la création d’application exige un travail et des connaissances précises.

À propos de Kristof

Kristof est rédacteur web et consultant en référencement à Montréal.
Il blogue sur les différentes composantes du seo et de l’internet sur son blog http:// référencement-PME.ca SEO à Montréal. Voici son profil Google et son tel 438 875 0503
« L’écriture a ceci de mystérieux qu’elle parle »… Paul Claudel