La clinique dentaire regroupe tous les métiers de la Dentisterie

La santé des dents est primordiale. Il faut savoir qu’une bouche saine avec des dents saines est le reflet d’une bonne santé.

Il est recommandé par les professionnels de la santé de recourir au brossage régulier des dents, trois fois par jour pour maintenir ses dents saines, belles et blanches.

Cependant, même un brossage régulier ne permet pas toujours d’avoir des dents sans caries. En effet, pour un soin optimal des dents, une visite chez le dentiste, une fois par an au moins, s’impose. Cette visite est conseillée aussi bien aux adultes qu’aux enfants.

Consulter son dentiste permet de contrôler l’état de sa dentition et de sa gencive.

clinique dentaire

Dentiste ou denturologiste?

Le dentiste est un professionnel spécialisé dans les soins bucco-dentaires.

Il est titulaire d’un diplôme universitaire en chirurgie dentaire, nécessaire à la pratique médicale qui prend en charge les soins des dents, de la gencive et de la mâchoire.

Le dentiste pratique aussi des interventions chirurgicales pour extraire des dents ou pour traiter des problèmes relatifs à la bouche et aux maxillaires.

Il est également le professionnel qui donne des conseils à ses patients en matière d’hygiène bucco-dentaire.

Un large  domaine d’intervention

Les soins effectués par le dentiste, le sont par l’intermédiaire d’une anesthésie locale ou générale dans certains cas, ou sans.

Si le patient nécessite un plombage, une anesthésie n’est pas nécessaire. Le dentiste peut être amené à extraire un kyste des maxillaires, ou pratiquer une avulsion dentaire et, dans ce cas, il anesthésie le patient en partie ou complètement, notamment en cas de phobie de la part d’un jeune ou moins jeune patient.

Le dentiste doit établir un diagnostic avant d’entreprendre les soins nécessaires, en effectuant une radiographie de la mâchoire ou d’une dent.

Il procède au détartrage des dents, à la pose et à l’adaptation de prothèses dentaires totales ou partielles, à la prescription d’antibiotiques, d’anti-inflammatoires ou encore à la correction maxillaire.

Un métier exigeant

Le métier de dentiste a des exigences professionnelles importantes . En effet, un il doit savoir s’adapter à l’évolution rapide des techniques de la profession mais aussi de la législation.

Il doit respecter scrupuleusement les règles d’hygiène et les normes de sécurité de son lieu d’activité en effectuant la stérilisation optimale de son matériel et en utilisant notamment des gants de protection.

Il doit aussi, disposer d’une bonne résistance physique en raison des différentes positions délicates à tenir lors des interventions en soins dentaires.

La clinique dentaire

  • Dr Thierry Marin, chirurgie buccale et implants dentaires
  • Dr Marc Cloutier, dentiste généraliste
  • François Descoteaux, denturologiste
  • Isabelle Carrier, hygiéniste dentaire
  • Assunta Tasca, hygiéniste dentaire
  • Dr Lara Bastouli, pratique limitée aux traitements de canaux
  • Stéphanie Normandeau, hygiéniste dentaire
  • Dr Suzanne David, dentiste généraliste

 

La plaque dentaire, c’est quoi ?

Il s’agit d’une pellicule composée d’un amas de bactéries se formant toutes les 24 heures sur nos dents. A un stade plus avancé, l’érosion de l’émail donne naissance à une carie.

Attention au sucre, c’est un ennemi pour les dents, car les aliments sucrés acidifient la salive et contribuent à l’érosion de l’émail.

Définition de la carie

La carie est une lésion réduisant l’émail de la dent en formant une cavité qui s’agrandit progressivement, elle survient autant sur  les incisives et les canines que sur les molaire ou dents de sagesse

Vrai ou faux?
D’après vous, de mauvaises habitudes alimentaires et une surconsommation de sucre peuvent occasionner des caries ?

La réponse est oui bien sur  !

Voici les impacts des aliments sur la carie, des plus inoffensifs aux plus méchants

  • Lait, le fromage
  • gomme à mâcher sans sucre (avec Xilitol)
  • Céréales à grains entiers, viandes
  • légumes et légumineuses
  • fruits frais
  • Céréale sucrées, fruits séchés
  • Confiseries, chocolat,  bonbons durs
  • Sodas, boissons gazeuses, boissons énergisantes

Les différents stades d’évolution d’une carie

Phase 1: destruction de l’émail
A ce stade, on ne ressent aucune douleur et c’est donc le meilleur moment pour traiter la carie. C’est pour cela qu’il faut diagnostiquer ce problème dès le départ en faisant des visites régulières chez le dentiste.

Phase 2: la dentine est atteinte,

La dent réagit aux stimulis externes : le chaud, le froid, le sucre

A ces deux premiers stades, le traitement est simple et n’entame pas beaucoup la dent. La solution est de réaliser:

  • un amalgame (plombage)
  • un composite
  • une céramique

Phase 3: la pulpe dentaire (nerf) est atteinte
Dans ce cas, on ressent des douleurs spontanées allant même jusqu’à une rage de dent très douloureuse. C’est la pulpite irréversible.  Le traitement du canal est alors incontournable à ce stade.

Phase 4: la pulpe dentaire (nerf) est détruite. C’est la nécrose pulpaire.

L’infection dentaire ou l’abcès n’est pas loin.

Les dentistes du Cabinet David et Cloutier vous suggèrent alors un traitement du canal suivi d’une obturation dentaire (avec ou sans recouvrement des cuspides selon le cas).

Quelles sont les solutions pour ne pas avoir de carie?

Il existe des aliments réduisant le taux d’acidité comme le fromage contenant de la caséine ou les produits laitiers.

Comment diminuer la plaque dentaire bactérienne?

Il faut se brosser les dents après chaque repas pendant 2 minutes au minimum et utiliser la soie dentaire pour éliminer le surplus qui reste entre les dents.

Un foyer de bactéries buccales non traitées représente un danger pour la santé générale: Vrai ou faux?

Réponse: Vrai
Les bactéries peuvent migrer dans l’organisme par voie sanguine et se greffer sur des organes comme le cœur et les reins…

Pour plus de détails n’hésitez pas à consulter nos dentistes généralistes, pour traiter la carie dès la phase 1 et avant qu’il ne soit trop tard!

La couronne dentaire

En dentisterie, la couronne  sert à recouvrir et protéger une dent partiellement abîmée ou fracturée. La couronne dentaire est généralement en céramique, en porcelaine ou céramo-métallique. Sa couleur s’harmonise avec la teinte de votre dentition. Elle ressemble ainsi à une dent réelle tant par sa forme que par sa couleur. Une couronne est une restauration qui est solide et durable dans le temps.

C’est une technique très courante que pratique avec expérience le cabinet dentaire David et Cloutier.

Les étapes techniques à la pose d’une couronne

Le dentiste taille la dent défectueuse, afin de retirer toute la carie et prépare la dent pour recevoir une couronne. Le dentiste prend ensuite des empreintes de la dentition. Les empreintes sont ensuite envoyées au laboratoire dentaire où un technicien dentaire (prothésiste) réalisera une couronne sur mesure s’adaptant parfaitement à votre bouche.

Une couronne temporaire est placée par le dentiste en attendant de recevoir la couronne permanente finale. Attention, car cette couronne provisoire a une durée de vie de quelques semaines et peut se briser facilement.

Au 2ème rendez-vous, le dentiste s’assure de la mise en place de la couronne et la cimente.

Dans quels cas une couronne est-elle nécessaire?

Une couronne céramique, porcelaine ou céramo-métallique répond à des besoins pratiques et esthétiques de renforcement de la dent abîmée. Contrairement à la facette qui recouvre seulement la partie frontale de la dent, la couronne englobe toute la dent. C’est la solution idéale pour:

  • pour protéger une dent complètement fracturée ou très usée,
  • pour soutenir une dent qui a un gros plombage suite à une carie extensive,
  • pour cacher une malformation ou une dent très décolorée,
  • pour protéger une dent très restaurée qui a reçu un traitement de canal,

Lire: Après l’installation d’une couronne ou d’un pont

À propos de Kristof

Kristof est rédacteur web et consultant en référencement à Montréal.
Il blogue sur les différentes composantes du seo et de l'internet sur son blog http:// référencement-PME.ca SEO à Montréal. Voici son profil Google et son tel 438 875 0503
"L'écriture a ceci de mystérieux qu'elle parle"... Paul Claudel